J'ai mon plateau !
Le forum de la SR 125
Bienvenue sur notre forum

Je m'adresse à vous invités qui ne devait pas voir grand chose, passez par la case présentation et le forum vous sera grand ouvert(rubriques, pdf, tutos,) Wink


Hello if you are not French please send a MP to admin sr and modos sr, thank you we shall handle your case otherwise(differently)Wink

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 17 utilisateurs en ligne :: 6 Enregistrés, 1 Invisible et 10 Invités :: 1 Moteur de recherche

bassman, Bob1300, claude91, Phiphi07, Rafiki2611, Wiill4

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 72 le Lun 3 Juil 2017 - 22:26

J'ai mon plateau !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

J'ai mon plateau !

Message par JulienL le Jeu 4 Aoû 2011 - 18:57

Bonjour à toutes et à tous!

Je viens de passer ce matin mon plateau pour le permis A (gros cube):


8h du matin, nous sommes le jeudi 4 août. Le rendez vous est dans une structure spéciale de la ville de La Rochelle, bien éloignée du centre ville et de notre auto école.

Le temps était plutôt maussade et n’annonçait que des mauvais présages (pluie) à l'horizon.

L'inspecteur est arrivé dans la petite salle d'attente dix minutes plus tard, appelant tous les moniteurs (auto et moto) pour un mini briefing. Ils ressortirent tous et l'inspecteur nous appel à notre tour. On entre dans la salle pour lui présenter notre permis de conduire et tirer les 3 parcours à effectuer (sans l'aide du moteur, à allure lente, à allure rapide).

On sort tous de la pièce et l'inspecteur annonce qu'il va d'abord faire passer un élève en 125 route.

Nous, nous sommes quatre dont le moniteur, attendant près de la moto, une KAWASAKI ER 5.
Elle est déjà positionnée dehors sur le "bitume spécial moto" pour le premier parcours. Elle est encore chaude de la route qu'elle venait de faire avec un autre élève.

On discute entre nous. C'est un peu la pagaille, on essaie de se remémorer les contrôles car l'on apprends que l'inspecteur devant lequel on va passer est celui qui a modifié et corrigé les contrôles.
C'est le stress et le cafouillage. On mélange un peu tout, on dit n'importe quoi puis finalement on commence à rigoler, à rire jaune.

Le ciel continue de se couvrir, masquant les derniers rayons de soleil.

L'inspecteur reviens finalement vers neuf heure moins le quart. A peine sorti de la voiture qu'il vient directement nous voir. Il n'a pas l'air de rire souvent et nous on ne comprenais pas quand il faisait des blagues alors on gobait tout!

Il nous demande enfin de le suivre pour nous montrer le parcours que l'on doit effectuer : c'est le premier parcours de notre livre : le huit.

Je suis passé le dernier. Le parcours c'est déroulé sans soucis malgré le poids important de la moto. S'en suit le contrôle. Je tire la fiche " Eclairage et dispositif de sécurité" . Je met le contact, allume le feu, que je pensai être celui de croisement, mais oublie de déramer le moteur ! Et oui, nous sur notre SR, du moins celles de 95, on peut allumer le feu de route moteur éteint mais pas sur une ER 5.
Je ferme les yeux quelques secondes et reprends mes esprits : qu'est ce qui peu ne pas marcher sachant que la moto a été entièrement revue par le moniteur...
Je fini par comprendre au bout d'une bonne minute qu'il faut que le moteur tourne. L'inspecteur me dit "Eh oui, il faut peut être démarrer la moto avant, parce qu'en plus votre feu de croisement est un peu pal vous ne trouvez pas?"

De là, tout me reviens "Pardon, je venais d'allumer le feu de position, maintenant je vérifie l'état du feu de croisement et celui de de route"...

Malgré cette faute, j'ai sorti tout le reste par coeur. "C'est un A, on passe au parcours suivant".

Le moniteur vient me voir et me dit "Bon assure avec des B maintenant, ne cherche pas à obtenir un A si tu as déjà un B".

Je passe de nouveau le dernier, et ce sur les autres parcours aussi.

Moment de frayeur : j'échoue le parcours lent en beauté. J'ai les jambes qui tremble plus que le moteur qui râle d'être ne 1ère. J'ai les mains moites et je le sent dans les gants. Je tape de plein fouet un piquet, je sors du parcours. Je fais demi tour de suite et recommence.

Tout passe, je prend mon passager, fais une boucle avec lui et repars entre les piquets. C'était le parcours 4.

"C'est un A". Je ne percute toujours pas que j'ai deux A. Ce que j'appréhende le plus c'est bien après ça ...

Le parcours "allure normale" est l'évitement à gauche. Je ne savais pas vraiment ce que je faisais, j'étais pas dans mon assiette ni dans mes baskets. Je fais le parcours à toute vitesse, du moins c'est ce que je croyais car l'accélération était très lente, le demi tour l'équivalent de celui de la terre, l'évitement était en accélération, décélération, accélération, décélération, accélération, décélération, je pensais devoir le refaire. Je me retourne vers l'inspecteur, la moto à l’arrêt :

"C'est un A, descendez la moto de la piste et retrouvez nous à l'intérieur"

Je rate de justesse de coucher la moto pour la garer, j'oublie les clefs sur le compteur mais heureusement que le moniteur passe derrière moi. Je rentre dans le bâtiment accolé à la piste moto. On est dans la salle d'attente de nouveau, le premier est déjà rentré.

Voilà la partie que j'appréhendais le plus : les fiches mémo technique.

Le second élève rentre aussi, lui l'a dit, il ne connait que quelques fiches mais il tente quand même.
Il en ressort, ça fiche à la main et le sourire aux lèvres : lui l'a !

Je rentre dans le petit bureau. L'inspecteur me tend l'ensemble des fiches, face cachée.

Je pioche la 13 : Vitesse.

Le comble de l'histoire : pour moi, c'était la fiche la plus difficile, celle que je relisais et que je ne comprenais pas. Mais j'avais appris les calculs par coeur :
60km/h = 60 000m / 3600s = 16.66 m/s
80km/h = 80 000 m / 3600s = 22.22 m/s
Pareil pour l'effet gyroscopique. Il n'y avait que le dernier point que j'avais compris : L'impression d'aller vite, d'aller lentement...

"En tant que débutant je vérifie régulièrement mon compteur pour m'assurer d'avoir assez réduit ma vitesse en sortie d'autoroute"

C'est la dernière phrase que je lui ai dit sur la fiche.

"Très bien, la question supplémentaire numéro 13 je vous prie, est ce que vous pouvez emprunter cette voie et pourquoi?"

C'est le panneau "rond bleu bus blanc", sans me poser plus de question je lui répond correctement :

"Non, c'est une voie réservée aux transports en commun."

"Parfait, c'est un A"

Il me tend la feuille de suivie de formation, je sors entièrement soulagé. Et là le moniteur, attendant dans la salle d'attente me demande de lui remettre la fiche :

"Que des A pour toi? Chapeau !"

On rentre tous les quatre à l'auto école avant de nous séparer, nous l'avons tous eu, plus que la circulation maintenant !


Voilà, pour moi, le plateau est fait. Je continu les cours et passe la route en septembre ! Wink
avatar
JulienL
SR-Vétéran
SR-Vétéran

Messages : 587
Age : 28
Localisation : La Rochelle

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai mon plateau !

Message par MATMAT84 le Ven 5 Aoû 2011 - 11:25

Salut!!!

Félicitation!! Je n'ai pas encore passé le permis GC, mais tous mes potes qui l'ont passé sont tous d'accord sur un truc : La circu, c'est du gâteau comparé au plateau!!!

Tu es en train e te le passer à la vitesse éclair ce permis!!

A bientôt!!

Au fait, elle en est ou cette restauration ?? Smile

avatar
MATMAT84
SR-Vétéran
SR-Vétéran

Messages : 248
Age : 33
Localisation : Valenciennes (Nord)

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai mon plateau !

Message par JulienL le Ven 5 Aoû 2011 - 21:26

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Salut!!!

Félicitation!! Je n'ai pas encore passé le permis GC, mais tous mes potes qui l'ont passé sont tous d'accord sur un truc : La circu, c'est du gâteau comparé au plateau!!!

Tu es en train e te le passer à la vitesse éclair ce permis!!

A bientôt!!

C'est ce que l'on m'a dit aussi : le plateau est le plus difficile à passer. La route : il suffit juste d'être attentif et de bien maîtriser sa machine !
J'ai discuter de la maniabilité de la machine avec le moniteur de l'auto école GOGIBUS (dont je vante les mérites!). Il me disait qu'il avait acheté cette machine car le rayon de braquage est plus important que sur les nouvelles "moyenne cylindrée". On roule sur des KAWASAKI ER5 :
[/quote][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Au fait, elle en est ou cette restauration ?? Smile

Elle est toujours en cours! La moto roule bien, elle est un peu moins enrouée qu'au début (je roule 6km tous les jours). Mais je trouve qu'elle démarre mal quand elle est froide : je suis obligé de régler la vis de richesse pour qu'elle chauffe avant de jouer de la poignée de gaz pour la faire chauffer encore plus!

Si j'actionne la poignée de gaz ne serait ce que d'un dixième de tour elle tousse et s'arrête ! Shocked

Par contre après avoir roulé aucun soucis Wink

Je la prendrais en photo demain : j'ai passé un produit pour enlever la rouille puis du belgom chrome (qui, je trouve, a plus salit le travail qu'autre chose!). Ensuite j'ai passé une "mousse" abrasive comme me l'avait conseillé ROY sur le moteur et les parties de rouilles plus denses (jante avant!).

J'aimerai m'attaquer au pneu mais j'appréhende la modification du pneu arrière, je ne connais pas assez bien la moto pour la démonter sans me poser soixante questions!

Je te tiens au courant au fur et à mesure ! Je voulais faire le pneu avant demain, ça devient urgent : il est fissuré de partout!

A plus! Wink
avatar
JulienL
SR-Vétéran
SR-Vétéran

Messages : 587
Age : 28
Localisation : La Rochelle

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai mon plateau !

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum